IA MusicGen – 1Créez des mélodies uniques avec vos mots

Les playlists, c’est génial. Tu fais un barbecue, t’as une playlist barbecue. Tu fais le ménage, t’as une playlist ménage. Tu codes en Python, t’as une playlist « Python coding »…etc. Mais ce qui serait encore plus cool, ce serait de pouvoir générer des mélodies originales et adaptées à nos envies les plus folles en partant d’une simple idée.

Et bien, mes amis, cela est désormais possible, grâce à un modèle d’intelligence artificielle (IA) appelé MusicGen. MusicGen, mis au point par Meta, génère des samples musicaux de haute qualité à partir de descriptions textuelles, d’un extrait audio, ou de caractéristiques mélodiques, rendant la création musicale aussi simple que de taper quelques mots.

MusicGen

À la manière de…

Toutefois, ce qui distingue MusicGen, c’est qu’il est possible de partir d’un enregistrement existant. Un peu comme lorsque, dans MidJourney, vous générez une illustration à partir d’une image que vous lui soumettez. Là encore, la vidéo vous propose deux exemples de morceaux habilement dérivés de Bach. À terme, rien ne vous empêcherait de charger « Balance ton quoi », « Roxanne » ou « Yesterday » et de générer des morceaux originaux à partir de ces bases. Il faudra toutefois vérifier qu’aucune atteinte aux droits d’auteur n’est patente.

Sur Hugging Face

Si vous souhaitez juste tester la bête sans trop vous soucier de code Python, vous pouvez accéder à cette démo sur Hugging Face. Le souci, c’est qu’elle est terriblement lente et qu’il faut se préparer à attendre des dizaines de minutes pour générer un simple morceau – lorsque l’application ne vous dit pas, purement et simplement, qu’elle est saturée de demandes et qu’il faudra réessayer plus tard.

La démo de MusicGen sur Hugging Face est souvent saturée de demandes. © Hugging Face

Depuis Google Colab

L’alternative, a priori intimidante consiste à passer par l’interface Google Colab. Pas d’inquiétude, le code Python est prédéfini et il vous suffit de cliquer sur les flèches situées à gauche de chaque bloc de code, afin de l’exécuter. Lorsque vous parvenez au dernier bloc de code, vous pouvez remplacer les prompts par des requêtes de votre choix.

Nous avons ici testé MusicGen sur cinq morceaux dont un « à la française ». © Musicgen, Google Colab

Vous pouvez donc décrire une ambiance musicale ou rentrer dans la technique en détaillant le BPM, le type d’instruments, les réglages, la sonorité…etc. et vous obtiendrez un bout de son qui sera quand même pas mal. Comme toutes les IA, plus votre prompt est précis et détaillé, plus vous aurez de bons résultats.

Ce modèle est développé par Felix Kreuk de Meta et si vous êtes un codeur, vous pouvez vous réjouir, car MusicGen est accessible également via l’API de Hugging Face.

MusicGen est un grand pas en avant puisqu’il va permettre à n’importe qui de faire sa petite musique personnelle pour mettre sur sa vidéo de mariage ou de vacances, mais également aider les artistes à avoir un peu de matière (samples) pour construire de nouveaux morceaux ou expériences audio. Je l’utiliserai peut-être dans mes prochains morceaux ^^.

C’est testable directement ici, mais, gardez à l’esprit que le processus de création musicale peut prendre un peu de temps, en fonction du nombre d’utilisateurs. Y’a également un Colab dispo ici et des samples ici.

Mais alors, comment MusicGen a-t-il appris à créer de la musique ?

Et bien le modèle a été entraîné sur plus 20 000 heures de musique sous licence (ça va encore faire grincer des dents ça…) et 390 000 pistes instrumentales provenant de banques de sons comme Shutterstock et Pond5.

Alors, je ne sais pas si ce genre de truc plaira à tous les artistes, mais je pense que les producteurs devraient s’y intéresser pour commencer à maitriser ces IA qui feront les sons de demain.

Pour en savoir plus sur MusicGen et peut-être même l’essayer par vous-même, consultez cet article. Qui sait, peut-être que vous composerez votre prochain grand tube grâce à ce truc.

AZIENDA-SOLUTION

Lire aussi:

 1,228 total views,  2 views today

Add a Comment

Your email address will not be published.